En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer le bon fonctionnement de nos services. J'accepte En savoir plus

Votre comparateur

Banques & Assurances

Trop de credits ?Regroupez tous vos crédits
et réduisez vos mensualités !
Cliquez-ici

Le crédit immobilier, passeport pour accéder à la propriété

Le crédit immobilier, appelé aussi prêt immobilier, est un des crédits les plus contractés par les Français actuellement, qui souhaitent devenir propriétaires rapidement. Le prêt à taux zéro est une des particularités du crédit immobilier, très prisé également. Alors en quoi consiste le crédit immobilier et quelles sont ses déclinaisons ? Explications.


Actuellement, la baisse des taux immobiliers se poursuit, en moyenne de 0,10%.

Ce qui fait que pour un emprunt sur 15 ans, le taux ressort à 3,75 %, alors que début avril, le taux était de 3,90%.

De ce fait, sur 20 ans, le taux tombe de 4,15 % à 4,05 %.
Il faut quand même rappeler qu’au début de l’année, les taux sur 15 et 20 ans étaient respectivement compris entre 4,05 % et 4,35 %.

L'indicateur des taux de l'Agence Nationale pour l'Information sur le Logement (ANIL) permet de constater que ces derniers ont continué à baisser pendant tout le premier trimestre.

On observe des baisses de 0,10 point entre le premier et second trimestre dans certains établissements bancaires, ainsi que des baisses de 0,20 points allant même jusqu’à 0,60 points pour quelques-uns.

Le Prêt à l'Accession Sociale (PAS)

Il s’agit d’un certain type du crédit immobilier, réservé aux personnes qui achètent ou améliorent leur résidence principale et dont les ressources sont inférieures à un plafond défini.

Tous comme les autres taux immobiliers, le PAS a également baissé, afin d’attirer un maximum de personnes.
En effet, depuis quelques mois déjà, le volume des demandes de prêts immobiliers s'est effondré, à cause du niveau des prix trop élevés.

Alors pour faire face à des tarifs immobiliers qui ne cessent d’augmenter, le seul recours pour permettre aux particuliers d'acheter repose sur la diminution des taux du crédit immobilier.

Afin de contracter un prêt immobilier, vous avez le choix entre plusieurs organismes de crédit, comme par exemple Cofidis, LCL ou Sofinco.

Les taux de l’Obligation Assimilable du Trésor (OAT) très attractifs

Les OAT sont des emprunts d’état émis pour une durée de 7ans minimum et 50 ans maximum.

Les taux de l’OAT ont été enregistrés au plus bas avec un taux de 2.39%, enregistré le 31 mai dernier.
On explique ce phénomène par le fait que les taux de crédit immobilier sont indexés sur les taux de l’OAT, ils sont donc orientés à la baisse depuis le début de l’année.

Par conséquent, les taux de crédit immobilier sont actuellement très attractifs pour ceux qui souhaitent emprunter.
Ce phénomène entraîne le fait que les banques sélectionnent davantage leurs clients.

Focus sur le prêt à taux zéro

On en entend souvent parler, mais qu’est ce que réellement le prêt à taux zéro ?
Le prêt à taux zéro est un crédit immobilier sans intérêt, destiné aux acquéreurs de logements neufs ou anciens, dans la mesure où ces derniers servent de résidence principale.

Attention ! Il faut savoir que dans un logement ancien, les travaux doivent représenter au moins la moitié du prix d’achat.

Mais tout le monde ne peut pas en bénéficier : les personnes qui possèdent des ressources trop élevées n’y ont pas accès.
Le prêt à taux zéro est donc octroyé sans conditions de ressources.

Les modalités de remboursement du prêt à taux zéro

En ce qui concerne les modalités de remboursement du prêt à taux zéro, il y a plusieurs profils de remboursements et de modulation de durée :

Depuis la durée maximum de 30 ans jusqu’à un remboursement en 5 ans, le prêt à taux zéro se base sur la tranche de revenus corrigés selon le coefficient familial mais aussi et surtout du bien lui même (situation, etc..).

Voici quelques exemples pour mieux comprendre :

  • Pour un remboursement étalé sur 30 ans, on a une première période de 23 ans qui joue sur 55% du capital et le paiement du reste en 7 ans
  • Si le remboursement du crédit immobilier est sur 28 ans, on obtient une première période de 23 ans avec 65% du capital et le reste en 5 ans

Enfin, une fois en possession de votre bien, n’oubliez pas de contracter une assurance habitation.

>> Vous souhaitez concrétiser votre projet en vous lançant dans l’achat d’un bien immobilier ? Comparez différents organismes de crédit immobilier et choisissez celui qui vous offrira le meilleur taux en cliquant ici.