En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer le bon fonctionnement de nos services. J'accepte En savoir plus

Votre comparateur

Banques & Assurances

Cliquez-ici

Assurance scooter

Le principe de l'assurance est une garantie financière fournie par une compagnie d'assurance à la suite de dommages corporels ou matériels causés ou subis par l'assuré. Pour cette garantie, le souscripteur s'engage à payer une prime correspondante à la couverture qu'il souhaite. Un contrat d'assurance scooter est contracté entre une société d'assurances et un individu. Il spécifie le ou les véhicules et le ou les conducteurs du véhicule. Il est généralement conclu pour une année et est reconductible. La société d'assurance est priée par la loi d'informer son client quelques jours avant le terme du contrat afin de lui permettre de le résilier. Les garanties et leur déclenchement font parties intégrantes du contrat d'assurance qui les encadre.

Les obligations légales

Comme tous les véhicules motorisés circulant, l'assurance scooter est une obligation régie par la loi du 27 février 1958. Seule la responsabilité civile est obligatoire. Egalement nommée assurance au tiers, elle couvre les dommages physiques et corporels causés à un tiers par le conducteur du scooter. Cette loi concerne tous les véhicules circulant, un défaut d'assurance est passible d'une amende, voire plus en cas de sinistre dont le conducteur est responsable. Le coupon détachable de l'attestation d'assurance (la carte verte) doit être placé de façon à être visible sur le véhicule.

Les différentes garanties d'une assurance scooter

Avec la responsabilité civile obligatoire, l'assuré peut choisir d'ajouter des options supplémentaires à son contrat d'assurance scooter.

  • Défense recours et protection juridique : lors d'un accident responsable, ces options permettent à l'assurer d'avoir une assistance juridique ou judiciaire
  • Assistance 0 KM – Assistance 50 KM : l'assuré est dépanné ou remorqué lors d'une panne ou d'un accident chez lui ou sur la route
  • Garantie vol : permet à l'assuré d'être remboursé de la valeur de son scooter après un vol. Cette valeur est donnée par un expert en assurances
  • Garantie incendie : l'assuré est remboursé de la valeur donnée par l'expert de son véhicule à la suite d'un incendie
  • Catastrophe naturelle : garantit une indemnisation après que le phénomène naturel soit classé en catastrophe naturelle par un arrêté préfectoral
  • Garantie dommage collision : prend en charge financièrement les dommages à la suite d'une collision
  • Dommages tous accidents : quelle que soit l'origine des dommages, ces derniers sont pris en charge par l'assurance scooter
  • Accidents graves : concerne l'assistance financière et médicale en cas d'accident grave
  • Garantie casque, accessoires et vestimentaire : prend en charge le remboursement du casque, des accessoires et des vêtements en cas de sinistre. il est important de préciser que le montant est généralement plafonné

Toutes ces options sont à prendre en fonction de l'utilisation et de la valeur du scooter.

Souscrire à une assurance scooter

Le contrat décrit les modalités. Le plus souvent après un sinistre, il faut remplir seul ou avec la personne mise en cause et le faire parvenir à son assureur. Pour les assistances, un numéro de téléphone est indiqué sur l'attestation d'assurance. Ce dernier permet de contacter une plateforme téléphonique pour demander une assistance technique. Il est important de savoir que des petits dommages peuvent être pris en charge par l'assuré lui-même en fonction du montant de sa franchise.