En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer le bon fonctionnement de nos services. J'accepte En savoir plus

Votre comparateur

Banques & Assurances

Cliquez-ici

Crédit travaux

Le crédit est un prêt financier accordé par un organisme financier ou des facilités de paiement laissées par un prestataire. Le crédit travaux est un prêt d'argent dont la destination est l'amélioration de l'habitat.
Il peut être associé à un prêt pour l'acquisition d'un logement. L'état français fournit de nombreuses aides pour aider les propriétaires à l'amélioration de leur habitation en octroyant des primes et des aides qui peuvent prendre plusieurs formes. Actuellement, ces aides sont données, principalement, pour l'économie d'énergie.

Les acteurs du crédit travaux

Comme principaux pourvoyeurs de prêt travaux, les banques sont les acteurs ou les intermédiaires dominants mais pas seulement. Nous retrouvons sur le marché :

  • Les banques traditionnelles: elles possèdent toutes une formule pour les travaux. Elle peut être liée avec les aides de l'état comme l'éco-prêt. La banque peut débloquer les fonds totalement ou régler les prestataires au fur et à mesure de la réception des factures
  • Les organismes financiers: les sociétés de crédits proposent toutes une formule de prêt travaux
  • Les organismes d'états: L'Anah (l'Agence NAtionale de l'Habitat) peut financer des travaux pour une résidence principale en propriété ou en location
  • Les caisses de retraite et les mutuelles: la plupart proposent à leurs adhérents la possibilité d'emprunter

Les différentes formules du crédit travaux

Les aides de l'état et les formules commerciales des organismes bancaires ont généré plusieurs types de prêt.

  • Le Prêt travaux à Taux Zéro: il est destiné aux personnes aux revenus modestes et qui n'ont pas été propriétaires au cours des deux dernières années. Il est également conditionné au lieu d'habitation.Il peut atteindre 65 100 €
  • Le Compte Epargne Logement(CEL): il est utilisé pour les travaux importants, d'aménagement, d'économie d'énergie entre autres choses. Il est plafonné à 23 000 €
  • Le prêt bancaire: il s'agit d'un prêt conventionné et il peut inclure les aides de l'état
  • L'éco-prêt à taux zéro: sans condition de ressources, il est destiné aux travaux d'isolation et à l'équipement d'un système de chauffage et d'assainissement
  • Le crédit travaux de la BFM (Banque Fédérale Mutualiste): il est adressé aux fonctionnaires titulaires d'un compte à la BFM. Il est plafonné à 75 000 €
  • Les prêts écologiques: ils peuvent revêtir plusieurs formes : le PTZ, les prêts bancaires «développement durable», les prêts de gaz de France et Primagaz, les prêts EDF (rénovation Bleu Ciel), le crédit d'impôt et les aides et subventions régionales
  • Le prêt Pass-travaux: il est octroyé par le 1% logement et est plafonné à 8 000 €
  • L'Anah: destiné aux travaux de l'amélioration de l'habitat, il est cumulable avec les autres prêts. Son plafonnement est calculé en fonction du nombre d'occupants. Par exemple 1 personne = 21 000 €

Les avantages et les inconvénients du crédit travaux

Pour certains prêts, les sommes sont plafonnées. Pour la réalisation de gros travaux, il est possible d'en cumuler certains afin d'obtenir le meilleur taux possible.
Cependant, ils sont tous conditionnés: certains aux types de travaux, d'autres selon les ressources et la situation personnelle de chacun.
Il est important de savoir que certains justificatifs de travaux peuvent être demandés.

Le contrat de prêt travaux

Comme tous les contrats de crédit, il doit spécifier le montant des mensualités, la durée et le taux de crédit.